Hubert Curien

Un nouveau système de production et d’échange a tendance à se structurer autour de la mobilisation des talents et des savoirs : nous sommes entrés dans une révolution de l’information, dont l’intelligence est la première source et dont les nouvelles technologies de communication constituent les vecteurs.